@CésarSalade
Édition en risographie



Pour ce projet, réalisé avec Serena Taleb, Flora Soulagnet et Nathan Macé nous avons donné vie à un personnage fictif nommé César, grâce à l'intelligence artificielle. À partir de ces captures d'écran de nos téléphones, nous avons élaboré un récit fictif centré sur les réseaux sociaux et le personnage de César qui a pour objectif d'intégrer l'une des plus grandes écoles de cuisine. Dans son temps libre, il partage des recettes sur Instagram, connaissant ainsi la notoriété sur les réseaux sociaux. Cette histoire, à la fois positive et ensoleillée, soulève des questions sur l'impact des réseaux sociaux, la problématique de l'addiction et la relation à la célébrité.

Les captures d'écran sélectionnées ont ensuite été modifiées pour s'aligner avec notre trame narrative. Nous avons également souhaité expérimenter la bichromie, d'où notre choix d'utiliser la technique de la risographie qui est une méthode d'impression à froid qui superpose couche par couche de couleurs.

Pour la conception éditoriale, nous nous sommes inspirés des anciennes boîtes renfermant des cartes de recettes de cuisine. Chaque carte est ordonnée chronologiquement selon l'histoire de César Salade. A la fin, on trouve un dépliant de 8 cases, une fois déplié au verso, forme un poster avec le motif extérieur de la boîte.

Voici une photographie de l'édition César Salade qui se compose d'une boîte au format d'un téléphone, contenant des cartes.
fin de l'edition, un leporello.
photographie de l'edition complété de CesarSalade.
Image des cartes individuelles au format téléphone qui permettent de suivre l'histoire.
Images des cartes individuelles
 Photographie du recto du dépliant qui en s'ouvrant forme un poster, avec un motif sur la thématique de CesarSalade.